Troisième période (1775-1800) : La persistance du rationalisme