Première période (1700-1740) : Persistance du rationalisme de Leibniz : Christian Wolff