Position des Églises sur les Pères

Contrairement à la liste des Docteurs de l’Église, celle des Pères de l’Église n’est pas « officiellement » établie par les Églises.

L’Église catholique a tendance à assigner un terme à une « période patristique » et à considérer Jean Damascène et Isidore de Séville comme les derniers Pères.

L’Église orthodoxe ne voit pas les choses de la même façon et estime que la paternité ne suppose pas obligatoirement l’antiquité. Elle estime de plus qu’un Père n’est pas forcément un écrivain. Elle a tendance à considérer comme Pères de l’Église les Pères du désert et les grands instituteurs de la vie monastique car leur travail d’ascèse de direction spirituelle est éminemment doctrinal.